LE SOUFFLE DE LA GRANDE TRANSITION
Stage de Niveau 3

Prérequis : Le Souffle des Ancêtres
Autre stage de niveau 3 : Le Souffle de l’Aventure

 

Dans le processus d’empuissancement du Souffle du VIvant
il est capital de tranformer la colère, l’impuissance et le désespoir
causés par les bouleversements écologiques et 
sociétaux en cours.

 

L’objectif de ces 3,5 jours est de transformer ces émotions bloquantes
en actions au service de votre Vie et de tout le Vivant. 

 

Retrouver un max de pouvoir sur soi et de liberté dans notre société désarticulée 🙂

 

 

VOTRE SITUATION

 

La destruction de la Nature et l’inaptitude de notre société à les arrêter, vous émeut plus que vous ne voulez l’admettre. Cela plombe considérablement votre élan et vous empêche d’oeuvrer comme vous le souhaiteriez. Il est temps de regarder ce que tout cela a à nous apprendre. 

Vous êtes dans ce type de situation : 

  • vous souffrez pour notre Terre-mère et toute la Vie qu’elle porte, détruite systématiquement par l’activité humaine,
  • vous ne supportez plus l’inaction des Etats face à l’urgence écologique, et leur violence envers leurs citoyens,
  • vous avez du mal à discuter tranquillement avec les citoyens qui n’ont pas encore pris conscience du changement de civilisation en cours,
  • vous sentez comme tout cela vous alourdi pour marcher sur votre chemin,
  • vous voulez retrouver la joie et l’élan de l’action juste et désirable. 

 » La Nature et son intelligence subtile sont certainement les mieux placés
pour nous sortir de l’impasse dans laquelle nous nous sommes mis en les ignorant « 
  

Anne Sauvage

 

 

LES BÉNÉFICES DE CE STAGE

Les Voyages Chamaniques Contemporains, l’énergie du groupe, mon expérience de l’accompagnement dans le subtil et des rituels collectifs puissants vous permettront ce passage.

Vous repartirez du stage avec, au minimum :

  • les enseignements de la Nature elle-même sur cette Grande Transition,
  • une vision apaisée des bouleversements en cours,
  • votre positionnement clair face à ces bouleversements,
  • une nouvelle foi en la Vie, en la Nature et en tous les possibles,
  • les prochaines actions concrètes à poser pour aligner votre vie sur votre nouvelle conscience apaisée. 

Image : Sam Brown Copyright

LE PROGRAMME DU STAGE

Par les Voyages Chamaniques Contemporains et des rituels de groupe du Travail qui Relie de Joana Macy
nous irons recueillir les conseils avisés des esprits de la Nature.

Ceux-ci concerneront tout autant l’évolution sociétale globale
que notre positionnement individuel, les deux étant indissociables.

Entre autres nous irons consulter la Terre-mère, les Ancêtres,
nos générations futures et le Conseil du Vivant.

 

EN PRATIQUE

 

Le nombre de stagiaires est limité à 10. 

Trajet : le covoiturage à partir de Paris et de la Bretagne sont souvent possible.  

Prérequis : le stage La Porte des Ancêtres et une énergie normale. En cas de fatigue (burn-out, traitement médical important, etc.) prenez RdV avec Anne ici pour vérifier votre aptitude à ce stage. 

Hébergement : 195€ pour les 3 nuits, voici la fiche pratique avec toutes les informations nécessaires.

Votre confort : ce stage est intense, aussi il est conseillé de prendre une journée de repos le Jour 5 si cela vous est possible.

Du 19-22 octobre 2023 à La Chapelle-sur-Dun (76) près de Dieppe, inscriptions ici.

Horaires

Jour 1 : 14h à 18h
Jour 2 : 9h30 à 18h
Jour 3 : 9h30 à 18h
Jour 4 : 9h à 17h30

Paiement de l'animation

550€ TTC

Facilités de paiement pour l’animation, non cumulables :

  • Paiement en 4 fois sans frais
  • Réduction de 10% avec le code YOUPI10 pour ceux qui s’inscrivent à deux le même jour
  • Réduction de 20% avec le code YOUPI20 pour ceux qui ont un ami qui s’est inscrit au Souffle de l’Invisible de leur part.

Enseignante

4 Commentaires

  1. Corinne Roland (MK et Nutritionniste)

    Quelle intensité que ces quelques jours passés ensemble !

    J’ai déposé des sentiments, des colères, des émotions qui me pesaient. J’avais peur de repartir avec une écoanxiété grandie et c’est tout le contraire

    J’ai repris foi dans cet avenir possible, malgré toutes les souffrances de notre belle terre.

    J’ai pu exprimer mes peurs et mes besoins, j’ai pu ressentir ceux des êtres du vivant, j’ai pu envisager un avenir nouveau, ….

    Merci à tous d’avoir été là. Merci à Anne de nous avoir guidés dans ces rituels si puissants.

    Corinne, Masseur-Kinésithérapeute et Nutritioniste, Normandie

    Réponse
  2. Laure

    Un moment miroir entre ma vie et celle du monde.
    Quelques jours de reconnexion à ce qui nous traverse forcément dedans comme dehors, ensemble, le pire et le meilleur ; le pire que l’on traverse et que l’on laisse derrière, le meilleur que l’on accueille, que l’on commence à construire, ensemble encore, et toujours.
    Un stage qui a une grande résonance dans ma vie intime, où j’ai vraiment ressenti que l’intime et le global ne font qu’un.
    Qui m’a permis de déposer des boulets, qui a pacifié ma relation mère-fils.
    Qui m’a donné encore plus confiance.
    Qui m’a permis de continuer à voir comment œuvrer.
    Qui m’a reliée ; à moi, aux autres femmes présentes, au Monde, à ses esprits magnifiques.
    Car Oui, la Vie est Belle!!
    Merci Anne! 🙂
    Laure, 46 ans, Sourcières formée à l’Ecole des Sourcières, Normandie

    Réponse
  3. Melissa Bille

    Je suis ravie et reconnaissante d’avoir participé à ce stage.

    Quel bonheur de se relier à des personnes aussi sensibles, et dès lors aussi en souffrance que moi par rapport à la maltraitance de notre Terre et de tous ses habitants.

    Merci à Anne et toutes les autres pour ces merveilleux moments. Des moments forts. Des moments  » clé « .

    Je suis repartie confiante.
    Confiante dans ma mission et mon rôle dans cette transition, mais également confiante de l’Amour qui nous entoure.

    Je me sens plus que jamais en reliance, et wouawww qu’est ce que ça fait du bien 🙂

    Melissa, 35 ans, Kinésiologue, Belgique

    Réponse
  4. Sandrine LELASSEUR

    Je ressens tellement de gratitude d’avoir eu la chance de passer la Porte de la Grande Transition en compagnie d’Anne et d’une merveilleuse troupe.
    J’ai pu déposer ma souffrance pour notre Terre mère, ma colère contre les écocideurs, ma crainte pour le futur. J’ai semé des graines d’espoirs, exprimé mes besoins pour ce changement de cap et imaginé un monde meilleur.
    J’en ressors reboostée et avec les grandes lignes d’un projet formidable.
    Sandrine, 44 ans, Responsable Packaging

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *